Page 10 - Plaquette SHB 2016 net
P. 10

Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland                                                                                      Maison Tanguay

                                                                                                                                   Construction : vers 1875
                                                                                                                                   Citation : 1er octobre 2013
          La municipalité de Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland a cité cinq de ses immeubles patrimoniaux, soit l’église, le sanctuaire, une   Localisation : 4215, rue Principale
        résidence, une croix de chemin et un pont plus que centenaire.
                                                                                                                                    Ce bâtiment est un bel exemple de cottage Regency, style architectural assez rare
        Église Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland                                                                                 dans la MRC de Bellechasse. La maison a été construite vers 1875 par Elzéar Métivier,

        Construction : 1870                                                                                                        avec les matériaux de construction excédentaires provenant de l’érection de l’église
                                                                                                                                   Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland.
        Citation : 1er octobre 2013
        Localisation : 4324, rue Principale                                                                                         Achetée en 1898 par Adélard Tanguay, la maison a été la demeure de plusieurs
                                                                                                                                   générations de Tanguay. Une pièce de la maison a également servi de classe en 1942, le temps que l’école qui avait brûlé soit recons-
          Le missionnaire colonisateur Alexis Mailloux est largement imputable de la colo-                                         truite. Une maison d’accueil y a déjà été tenue. De 1957 à 1965, le bâtiment a abrité le bureau de poste local. Un agrandissement a été
        nisation de cette partie de Bellechasse. La paroisse, qui fut érigée canoniquement                                         effectué en 1980 sur le côté droit du bâtiment.
        en juillet 1882, avait commencé à se structurer bien plus tôt. Les premiers colons,
        en provenance notamment de Saint-Charles, s’y établirent dans les années 1850.                                             Calvaire du rang Ville-Marie
        L’ouverture de la mission a lieu en 1853.                                                                                  Construction : 1935
                                                                                                                                   Citation : 1er octobre 2013
   10     L’église fut édifiée en 1870 par Elzéar Métivier. Son plan au sol est de forme                                           Localisation : rang Ville-Marie, à l’intersection du rang Saint-Antonin.                                       11
        rectangulaire avec un chœur en saillie plus étroit que la nef et une abside à pans
        coupés. Celle-ci comporte trois vaisseaux, une tribune arrière et deux tribunes                                             Le calvaire a été construit et érigé par Edmond Bilodeau en 1935, au coin du rang Saint-Antonin. Son
        latérales. Les murs extérieurs de l’église sont en tôle bosselée et la toiture en tôle à la                                intérêt patrimonial s’explique par la présence des éléments suivants : sa structure en métal, son titulus, son
        québécoise.                                                                                                                corpus monochrome et sa clôture en fer forgé qui ceinture l’emplacement. Une base de béton délimite le site
                                                                                                                                   de ce calvaire.
        Sanctuaire de la Vierge-de-Lourdes                                                                                         Pont de la Rivière-de-la-Fourche-Ouest
        Construction : 1935                                                                                                        Construction : 1913
        Citation : 1er octobre 2013                                                                                                Citation : 1er octobre 2013
        Localisation : 4176, rue Principale
                                                                                                                                   Localisation : route Saint-Antonin.
          Une croix a été érigée sur le site en 1935 afin de commémorer la première messe
                                                                                                                                    Cette structure en acier de type Pony-Warren repose sur des culées pleines
        qui y fut célébrée le 20 janvier 1853, dans la maison de M. Théodore Bédard, par le                                        en béton; son tablier est aussi en béton, mais on le construisait aussi en bois.
        révérend Pierre Villeneuve, curé de Saint-Charles.
                                                                                                                                   Elle mesure 26,4 m de longueur par 6 m de largeur. Ce pont possède une haute
          En 1958, afin de souligner le centième anniversaire des apparitions de Lourdes et                                        valeur patrimoniale. Il est l’un des derniers ponts plus que centenaires de ce type
        celui de la paroisse de Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland, on érige une croix de                                         qui soit toujours en usage dans la MRC de Bellechasse, malgré ses restrictions
        fer à la place de la croix de ciment et on construit un sanctuaire, soit une grotte dédiée                                 quant aux charges autorisées et le passage à une seule voie. Des ponts similaires
        à la Vierge de Lourdes et à sainte Bernadette Soubirous, à qui elle est apparue 18 fois.                                   ont été remplacés à Saint-Charles, Saint-Vallier et Sainte-Claire.
   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15