Un musée virtuel pour planifier vos prochaines excursions muséales dans la MRC de Bellechasse. Découvrez les expositions en cours.

Les calvaires et croix de chemin de Bellechasse

L’inventaire du patrimoine bâti de la MRC de Bellechasse a permis de dénombrer 109 calvaires et croix de chemin ou autres types de croix sur l’ensemble du territoire. Quelques grottes utilisées à des fins de culte ont aussi été observées. Ces données sont conservatrices, car les cimetières et lieux de culte n’ont pas fait l’objet d’un recensement exhaustif.

Le modèle de ces croix est souvent unique; elles sont faites en bois, en fer forgé, en pierre, en métal ou en acier et leur érection, tout comme leur entretien, incombent soit aux fabriques paroissiales, soit aux voisins immédiats. Elles traduisent encore aujourd'hui la foi chrétienne des Bellechassois et surtout, la dévotion de leurs ancêtres.

Les croix de chemin sont en général classées dans trois grandes catégories, soit la croix simple, la croix avec les instruments de la passion et le calvaire, qui comprend certains acteurs du drame de la crucifixion. Leur implantation découle en général d'intentions particulières.

La croix simple

La croix de chemin simple est une croix latine montée sur un socle et munie de pointes variées; elle comprend une hampe (partie verticale) avec la portion la plus courte en haut et une traverse (partie horizontale). L'axe où elles se croisent est souvent occupé par un soleil ou un calice. Une niche se retrouve parfois au pied de la croix et il arrive qu'une clôture entoure le socle. C'est le modèle le plus courant dans Bellechasse.

La croix avec les instruments

Les croix de chemin sont souvent garnies d'instruments associés à la passion du Christ, comme le marteau, les clous, les tenailles (pinces), la lance, l'échelle, la couronne d'épines, le coq et enfin, le titulus (écriteau avec l'acronyme INRI pour Jésus de Nazareth, Roi des Juifs ). Ces ornements sont inspirés de la tradition populaire et remplacent la représentation du corps de Jésus-Christ. On n'en retrouve peu de ce type le long de nos routes.

Le calvaire

Le calvaire rappelle la douzième station du chemin de croix de nos églises. Par tradition, on y retrouve un Christ en croix, auquel s'ajoutent, selon les lieux, la Vierge Marie, mère de Jésus, debout à la gauche de la croix, saint Jean, son apôtre protecteur, Marie-Madeleine, qui avait lavé et parfumé les pieds de Jésus et parfois, des anges ou des chérubins. Les calvaires sont le plus souvent implantés dans des cimetières.

Les intentions sous-jacentes

La croix commémorative rappelle habituellement le site d’un événement. La croix de fondation souligne pour sa part la prise de possession d'une nouvelle terre. La croix de dévotion publique, qui explique la traditionnelle croix de chemin, établit un lieu de rassemblement pour la prière. Enfin, la croix votive témoigne d’un voeu particulier formulé pour obtenir une faveur ou pour souligner une faveur obtenue. Ces motifs d'implantation d'une croix se perdent souvent dans le temps, à moins qu'une plaque durable ne les explique.

La présente exposition montre seulement sept des calvaires et croix qui font partie de l'inventaire du patrimoine bâti de Bellechasse. Consultez l'ensemble de cet inventaire en utilisant le module de recherche disponible avec le présent lien; choisir l'usage « Services et institutions » et le bien « Calvaires, croix de chemin et chemins de croix », pour la MRC de Bellechasse ou la municipalité de votre choix.


Une croix unique

Saint-Henri

Les croix de bois érigées par nos ancêtres avaient une durée de vie limitée. On a donc préféré les remplacer par un matériau durable. Celle-ci montre d'élégants motifs de tulipe en métal, une figure unique dans Bellechasse. Elle est située à la croisée du chemin du Trait-Carré et de la route Campagna.


Calvaire avec
3 personnages

Saint-Anselme

Ce calvaire se retrouve au cimetière paroissial. Il est fait de granit gris et comporte trois personnages, soit Jésus-Christ, la Vierge-Marie et saint Jean, l'apôtre protecteur.


Détails d'une croix

St-Malachie

Cette croix de chemin construite en 1954 est située à la croisée du chemin de la Rivière-Etchemin et de la côte de la Crapaudière. On remarquera le soleil, le coeur au centre du soleil et les décorations aux extrémités.


Croix du rang Sud-Est

St-Charles-
de-Bellechasse

Construite en 1962, cette croix de métal porte un coeur au niveau de l'axe, une inscription et une niche du Sacré-Coeur. Jadis, les familles s''y réunissaient pour la prière.


Croix avec clôture

Saint-Nérée

Cette croix est située à l'intersection du 8e Rang et de la route Principale. Elle comporte des aisseliers et une clôture en fer forgé, en plus d'une représentation de Jésus-Christ.


Calvaire avec
4 personnages

Saint-Charles-
de-Bellechasse

Ce calvaire de l'avenue Royale ouest remonte à 1842. Il a été restauré en 1950. On y voit notamment Marie-Madeleine agenouillée.


Calvaire de
l'année sainte 1983

Honfleur

Ce calvaire est situé au coin du 4e Rang Est et de la route de l'Église. Les extrémités de la croix se terminent par des trèfles. On retrouve un coeur rayonnant et une niche de la Vierge Marie. Deux anges tiennent un bouquet de fleur.