Autres nouvelles

Une assemblée annuelle aux airs de fête d'anniversaire

La Société fête ses 30 ans d'existance en soulignant l'apport des personnes qui ont présidé ses activités

Une cinquantaine de personnes ont participé au repas d'anniversaire organisé le 24 avril dernier au Club de golf de Saint-Michel-de-Bellechasse. Le maire de cette municipalité, M. Gilles Vézina, a souhaité la bienvenue aux invités et membres présents. Le maire de Beaumont, M. David Christofer, participait également à la cérémonie. En guise d'appréciation, des distinctions ont été remises à messieurs : Paul Veilleux (1986), Claude Lachance (1986-1987), André Goulet (1987-1988), Jean-François Caron (1995-2000), Rosaire St-Pierre (postume 1988-1990), Roger Patry (postume 1990-1991), Fernand Breton (1991-1995), Conrad Paré (2000-20005) et Jean-Pierre Lamonde (2005-2015). La Société historique de Bellechasse a aussi profité de ce dîner de reconnaissance pour attribuer 9 nouveaux titres de membre d'Honneur Vie à :
- Monsieur Jean-Pierre Lamonde, membre du c.a. 12 ans et président 10 ans;
- Madame Gisèle A. Lamonde, membre du c.a. 12 ans et trésorière 10 ans;
- Monsieur Réjean Bilodeau, membre du c.a. 11 ans;
- Monsieur Paul St-Arnaud, membre du c.a. 13 ans, auteur et photographe de la SHB;
- Monsieur Pierre Prévost, membre du c.a. 10 ans, vice-président 7 ans.
Ces 5 personnes étaient présentes et ont reçu une plaque honorifique et un panier de produits de l'érable.

La Société a aussi souligné la contribution exceptionnelle de personnes en leur attribuant le titre de membre d'honneur vie :
- Madame Monique Breteau, (demeure maintenant en France) membre du c.a. 16 ans, trésorière 1 an, vice-présidente 3 ans;
- Madame Lise F. Gosselin, (absente pour cause de maladie) membre du c.a. 14 ans, responsable du recrutement et de généalogie;
- Monsieur Léopold Duquette, membre du c.a. 10 ans;
- Monsieur Armel Larochelle, (à titre post-hume) membre de la SHB et grand mécène de certains projets.

Une assemblée annuelle riche en contenu

Le repas d'anniversaire a été suivi par l'assemblée générale annuelle de la Société historique de Bellechasse. Le secrétaire, Yvan De Blois, a lu le procès-verbal de la dernière assemblée. Le président, Michel Tardif, a soumis son rapport d'activités et la trésorière, Lucie Fillion, a présenté les états financiers. Lors de la période d'élections présidée par Jean-Pierre Lamonde, les sièges occupés par Yvan De Blois, Pierre Prévost et Michel Tardif étaient disponibles. Ces deux derniers ont été réélus et Nicolas Godbout a été élu pour remplacer monsieur De Blois qui a annoncé son retrait. Il est possible de consulter les documents déposés avec les liens ci-dessous :



« Les excommuniés de Saint-Michel-de-Bellechasse au XVIIIe siècle »

Un nouveau livre de Gaston Cadrin

Gaston CadrinCe récit inédit raconte l'histoire des cinq personnes inhumées sur la terre de Pierre Cadrin, au 4e rang de Saint-Michel (aujourd'hui La Durantaye), qu'on a surnommées les « rebelles » ou « excommuniés » de Saint-Michel, selon la tradition populaire. À la lumière de cette histoire devenue légendaire, comme celle de la Corriveau, l'auteur nous présente la vie dans la plaine côtière de Bellechasse au XVIIIe siècle. Il nous plonge dans un récit où le lecteur découvrira la colonisation dans la seigneurie de La Durantaye, les habitants (leur mode de vie et leurs commérages) et les grands évènements perturbateurs liés à la guerre de la conquête (1759-60) et à l'invasion américaine (1775-76). Ce rappel des présences militaires sur la Rive-Sud, tant britannique qu'américaine, est essentiel pour bien comprendre le vécu et l'état d'esprit de nos ancêtres.

Réaliser l'histoire du monde ordinaire de ce siècle constitue un défi de taille, en raison de la rareté des sources écrites. Toutefois, grâce à une fouille minutieuse des actes notariés (mariages, donations, testaments, etc.) et des registres paroissiaux, le livre réussit avec brio à rappeler le contexte de vie et la culture matérielle de l'époque.

L'ouvrage, fruit de six ans de recherche, procure un éclairage sans précédent sur un sujet qui a fait beaucoup jaser depuis plus de deux siècles. L'auteur départage avec conviction et précision, la légende de la réalité, bien que certaines interrogations sur l'identité des personnes concernées demeurent.

Le livre est publié aux Éditions GID et comporte 408 pages et 181 illustrations, majoritairement en couleur. Vous pourrez aussi vous procurez ce livre auprès de l'auteur (gcadrin@sympatico.ca) ou en librairie.

POUR PLUS D'INFORMATIONS ET SOUTENIR LA PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/lesexcommuniesdestmichel

 

«Michel Quéret dit Latulippe : de soldat à paysan», un nouveau livre sur un Bellechassois de souche

Diane Latulippe de Québec, membre de notre Société, vient de publier à compte d’auteur un livre de 135 pages. Cet ouvrage se divise en deux parties : la première raconte la vie en Nouvelle-France de Michel Quéret dit Latulippe et les principaux événements de la vie de chacun des enfants de l'ancêtre et de son épouse Françoise Davaine qui forment la deuxième génération. Vient ensuite une description de chacun des héritiers de la terre ancestrale de Saint-Michel-de-Bellechasse reçue par donation de père en fils jusqu'à la cinquième génération, et ce, à partir des documents officiels tels les actes notariés, les actes religieux et les recensements. La deuxième partie raconte la vie à Saint-Vallier à partir de la troisième génération en ligne directe patrilinéaire de l'auteure, jusqu'à la septième qui rompt avec le métier de cultivateur pour travailler et habiter en ville, ce qui nous amènera jusqu'à la onzième génération. En vente auprès de l'auteure : Courriel : diane_latulippe@yahoo.ca. Tél. : 418 380-0576. Coût : 20 $. Si expédition, ajouter frais de poste de 10 $ ou plus selon les endroits au Canada.

 

Des archives paroissiales en ordre à Beaumont

La plupart des archives des paroisses de Bellechasse sont dans un état qui, non seulement ne permet pas une utilisation facile des documents anciens, mais aussi ne garantit pas leur bonne conservation à long terme. Cette situation est due à l'ancienneté de ces organisations, au changement fréquent du personnel de secrétariat et au non suivi de cette ressource que sont les archives paroissiales.

 

Archives paroisse BeaumontPour la Société historique de Bellechasse, ces archives comportent les plus anciens documents concernant l'histoire du territoire et de son évolution. Aussi, il importe de les ordonner et de les préserver pour les générations à venir. L'embauche d'un archiviste bien formé est apparu une façon préalable d'y parvenir. Au cours de l'été 2015, la Société historique de Bellechasse a engagé un étudiant universitaire spécialisé en archivistique pour effectuer le classement des archives de la plus vieille paroisse de Bellechasse, celle de Saint-Étienne à Beaumont.

 

En utilisant les directives de l'archevêché de Québec concernant le traitement des archives des paroisses, l'archiviste a consacré huit semaines pour :
- procéder à l'inventaire des archives situées dans la fabrique de la paroisse Saint-Étienne à Beaumont;
- mettre sur support informatique les données de l'inventaire mentionnant notamment la localisation des documents;
- Identifier ce qui relève des archives anciennes devant être conservées en permanence dans les meilleures conditions, les numériser et les mettre dans des chemises, des boîtes et des tubes cartonnés;
- identifier les documents et pièces devant être conservés à court (7 ans) et moyen terme (17 ans);
- préparer les instructions au personnel de la fabrique pour la bonne gestion des archives dans le futur.

 

La réalisation de ce projet a pu être concrétisée avec l'aide financière de la fabrique de la paroisse Saint-Étienne de Beaumont, la municipalité de Beaumont, la Société historique de Bellechasse, la MRC de Bellechasse et Services Canada, emplois d'été étudiants. La coordination du projet était assurée par Jean-Pierre Lamonde. Selon les disponibilités financières, la Société compte poursuivre le traitement des archives d'autres paroisses au cours des prochaines années.

 

L'archiviste Charles André Téotonio a produit un excellent rapport des ses activités qui comporte de nombreuses photographies prises avant et après la réalisation du projet. Une copie est disponible ici en format PDF.

Rapport sur les archives paroissiales de Saint-Étienne de Beaumont 2015